Sélectionner une page

La photographie

La photographie pérenise les oeuvres réalisées, leur donne un avenir lors même qu’elles ont disparu. Elle devient l’unique témoignage des moments vécus pendant la marche.
L’image acquiert ainsi un statut d’oeuvre à part entière, elle est lieu d’émergence de l’invisible, les interventions ocre jaune devenant incarnation de la lumière dans le paysage. Une lumière révélée dans l’argile. Je cherche le cadrage qui intègre les oeuvres dans le lieu et non pas un cadrage serré sur celles-ci. L’oeuvre seule m’intéresse moins que sa relation avec l’entourage.
Au total l’oeuvre est multiple, à la fois une marche, une peinture ou sculpture et une photographie de paysage.

Share This
ANCIEN SITE